n

critique du "pouvoir d'achat":
préférer plutôt la liberté et l'égalité

Le pouvoir d'achat est une notion de l'économie libérale qui sert la société de consommation où tout est marchandise est sert a remplir les poches des capitalistes, sans ce soucier de la destruction environnementale. Ainsi utiliser les mots des dominants c'est indirectement cautionner la domination.

Mais pour ceux qui n'aurait pas compris, il faut bien avoir les MOYENS de vivre, dans cette société cela sous-entend combattre le capital .
Faut- il encore différencier la vie de la survie et de l'aliénation marchande.

Vivre ce n'est pas avoir 4télés pour regarder Hanouna et le foot. Au même titre voyager ce n'est pas aller loin pour ce retrouver le cul dans une piscine et ne rien comprendre à la vie des autres, ne rien voir des paysages ni ne rien piger à la culture. Vivre ce n'est pas consommer des vacances dans des choses qui ne sont que business et temps perdu. Vivre ce n'est pas avoir juste 2sujets de conversation pour digérer sa névrose avec les autres. Vivre ce n'est pas faire comme tout le monde parce que "c'est comme ça".

Donc que les mal-comprenants ce rassurent, personne ne veut les empêcher de manger une pomme ou d'avoir des chaussettes..

Critiquer la notion de pouvoir d'achat c'est refuser une économie qui fait que tout ( humain compris) doit être une chose. Toute société produit et consomme, mais il faut s'opposer à cette société qui veut nous faire croire que le bonheur n'est que d'ordre économique et passe par le consommable à outrance, Le capitalisme induit donc l'aliénation du"producteur"-"du consommateur".

ON NE PEUT PAS RÉFLÉCHIR AVEC LES MOTS DE SES EXPLOITEURS

L’image contient peut-être : bandes et texte